AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gouvernement et autorités - Libres : 5/5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin


✽ MESSAGES : 86
❈ ARRIVÉE : 22/01/2011

❈ LOCALISATION : Les toits, comme toujours.



MessageSujet: Gouvernement et autorités - Libres : 5/5   Lun 31 Jan 2011 - 0:22



Le Gouvernement


« Qui sont-ils ? »


Les premiers sont à la tête de la nouvelle société qu’ils ont créée comme ils l’ont imaginée. Contrôle des esprits et propagande font partie de leur quotidien. Ils savent absolument tout, font des Etats-Unis un pays où ils sont les maîtres incontestés. Ils savent quoi dire, quoi faire, si bien que la majorité des Américains se disent satisfaits de ce nouveau régime qui, pourtant, leur retire toutes leurs libertés et leurs droits en tant qu’homme. Mais on ne peut pas vraiment dire que la confiance règne réellement. Tous sont bien conscients que parmi leurs rangs se cachent probablement quelques Révolutionnaires prêts à changer ce nouvel ordre établi dès que l’occasion se présentera. Des enquêtes sont menées chaque jour sur les membres du gouvernement afin de les démasquer. Plusieurs sont tombés, mais pas tous, loin de là. Et pourtant, ils représentent bien un fléau à éliminer. Quant à l’affaire Donovan, elle est le meilleur moyen de les priver de leur réseau de communication principal puisqu’un Messager a été découvert sur les lieux. C’était même le prétexte qu’ils attendaient, il faut bien l’avouer, pour éradiquer ce maudit groupe de l’ombre.

Ils ont bien évidemment tout le soutien des forces de l’ordre. D’ailleurs, il est assez impressionnant de voir l’étendue de leurs pouvoirs. Allant de l’employé qui observe ses écrans télé avec les gens qui passent dans la rue jusqu’au responsable de la sécurité, on ne fait plus la différence, aujourd’hui, entre policier et vigile. Autoritaires, ils ont à peu près tous les droits concernant les « ennemis de la république démocratique populaire des Etats-Unis. » Leurs rangs comportent plusieurs anciens criminels « réhabilités », surtout présents pour dissuader tous ceux qui voudraient de près ou de loin aller à l’encontre de la loi. Ils sont partout, surveillent tout et surtout, depuis le meurtre de Donovan, ils sont aussi de plus en plus sur les toits pour stopper les Messagers.


Jason Baldwin - ft. Joaquin Phoenix : Libre.
Alexis McBird - ft. Angelina Jolie : Libre.
Seth Lane - ft. George Clooney : Libre.
Samuel Anderson - ft. Rober Downey Jr : Libre.
Anastasia Yashenko - ft. Diane Kruger : Libre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirrorsedge.forumgratuit.org
Admin


✽ MESSAGES : 86
❈ ARRIVÉE : 22/01/2011

❈ LOCALISATION : Les toits, comme toujours.



MessageSujet: Re: Gouvernement et autorités - Libres : 5/5   Lun 31 Jan 2011 - 1:00





Jason Baldwin


« I see you. »

nom : Baldwin.
prénom(s) : Jason.
lieu de naissance : New York.
âge : 37 ans.
métier : Responsable du centre de vidéo-surveillance.
situation amoureuse : Célibataire.
avatar : Joaquin Phoenix.
crédit : Bardadoll.

LIBRE - RESERVE – PRIS


personnalité :

Brillant ; surdoué ; manipulateur ; calculateur ; sournois ; persuasif ; poli ; charismatique ; agréable ; faux ; professionnel ; convaincu ; malin ; excellent orateur

histoire :

Fils d'un sénateur qui a joué un rôle très important dans le changement de la société, Jason a grandi avec l'idée que les rues de leur beau pays devaient être sécurisées, peu importe les moyens. Les caméras ? Vu la place qu'il occupe aujourd'hui, il a tout de suite considéré que c'était une excellente idée. Mais au-delà de ça, il préférait encore l'idée de pouvoir tout contrôler. Observer les autres a toujours été un véritable passe-temps pour lui, considérant qu'il s'agissait de la meilleure façon de pouvoir les comprendre. Et justement, aujourd'hui, Jason est un vrai spécialiste du comportement humain. Faites-lui observer une vidéo : il sera capable de dire quelle est la personne la plus louche de cette dernière tout en vous donnant des arguments imparables. Aujourd'hui, on le considère presque comme un héros. On peut dire que parmi tous les représentants de l'autorité du pays, il fait partie de ceux qui ont le plus peuplé le complexe pénitentiaire de Staten Island. Son rôle ? Responsable du centre de vidéo-surveillance. Grand manitou de ce building immense trônant au milieu du Bronx, sa personne est respectée : nul n'aurait l'idée de s'attaquer à lui. Pour lui, les Messagers sont à éradiquer avant de supprimer les Révolutionnaires. Puisqu'ils sont leur seul moyen de communication, la chose est simple : il faut le couper. Il sait très bien que l'un d'entre eux, ou plusieurs il ne sait pas, parvient à entrer dans le système ultra sécurisé qui protège le centre de vidéo-surveillance. Sa tactique ? Les laisser faire pour mieux les repérer... Et agir quand ils s'y attendront le moins.



relations :






Crow :

Ce maudit messager est visiblement un véritable surdoué de l'informatique. Mais qu'à cela ne tienne : si au début, Jason ne se doutait de rien, depuis qu'il a repéré cette étrange activité presque invisible sur SON réseau informatique dans SON centre de vidéo-surveillance, il le tient à l'œil. C'est un messager, pas de doutes là-dessus. Mais qui ? Peu importe : il compte sur cet intrus pour pouvoir le repérer et ainsi s'attaquer directement à sa petite troupe de terroristes. Quelque chose qu'il ignore ? Oh oui. Et l'information est croustillante, car Crow est en réalité Raphaël Baldwin, son jeune frère disparu depuis une dizaine d'années aujourd'hui amnésique et qu'il croit... Mort. Lui qui est loin d'apprécier les drames familiaux va être au beau milieu de l'un d'entre eux si retrouvailles il y a.

[ft. Chace Crawford - crédit : Faith]

Seth Lane :

Seth est l'un des amis du père de Jason. De ce fait, ils se connaissent depuis de nombreuses années. Si le plus jeune admire son aîné pour aller même jusqu'à envier cette brillante carrière qu'il mène d'une main de maître, l'autre est bien conscient des grandes capacités de Jason et serait prêt à lui offrir un poste de choix une fois le problème des Messagers et des Révolutionnaires directement résolus. Car à ses yeux, Jason a un rôle primordial dans l'arrêt de ces foutus terroristes. Et il fait un excellent boulot ! Jason ? S'il aspire effectivement à devenir plus que ce grand directeur qu'il est à la figure de héros dans cette société, il est aussi extrêmement fier de voir les espoirs que Seth a pour lui. Au-delà de ça, les deux hommes s'apprécient et collaborent très souvent.

[ft. George Clooney - crédit : Marionnette's Icon]

anastasia yashchenko :

Séduisante, la jolie Russe. Mais pour le moment, Jason est loin de lui faire confiance. Il faut dire qu'il est loin d'être le genre d'hommes à accorder sa confiance au premier joli minois qu'il croise. Néanmoins, ils ont des échanges très intéressants. En effet, l'Américain est assez curieux de savoir comment la Russie évolue, conscient que la nouvelle société des USA attire l'attention de nombreux autres grandes puissances. Dont le pays d'origine d'Anastasia par exemple. En contrepartie, il l'invite volontiers à venir voir comment fonctionne le centre de vidéo-surveillance de New York, dont il est le directeur. Mais il n'irait jamais lui raconter qu'il espère pister un pirate remarquablement discret pour arrêter ces maudits messagers et ainsi couper la communication entre les Révolutionnaires. Disons que ça... Ca ne la regarde pas. Tout simplement. D'un autre côté, Anastasia ne lui dirait jamais que derrière sa position de diplomate russe se cache un membre des services secrets de son pays... Ce qu'elle est avant tout.

[ft. Diane Kruger - crédit : Citylove]

alexis mcbird :

Rares sont les personnes que Jason et Alexis considèrent comme leurs égaux. Et pourtant, c'est ainsi qu'ils se voient. Chacun apprécie énormément la façon d'être de l'autre sur un point de vue strictement professionnel. Ils se respectent et apprécient les collaborations qui peuvent avoir lieu entre leurs différents secteurs : à eux deux, le résultat ne peut qu'être parfait. Une relation donc positive, basée sur le respect, voire même la confiance et une compétitivité qui les pousse à se dépasser, chose qu'ils apprécient là encore. Eux qui sont des experts dans leurs domaines respectifs deviennent de véritables as lorsqu'ils coopèrent. Un duo redoutable qui n'a pas fini d'étonner et de ravir les grands (enfin, les plus grands qu'eux en tout cas) du pays.

[ft. Angelina Jolie - crédit : lady_turner]





Dernière édition par Mads le Mer 9 Fév 2011 - 22:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirrorsedge.forumgratuit.org



✽ MESSAGES : 69
❈ ARRIVÉE : 01/02/2011

❈ LOCALISATION : Derrière ses écrans.



MessageSujet: Re: Gouvernement et autorités - Libres : 5/5   Mar 1 Fév 2011 - 23:51





Alexis McBird


« You don't wanna see the truth. »

nom : McBird.
prénom(s) : Alexis.
lieu de naissance : New York.
âge : 40 ans.
métier : Responsable de la propagande.
situation amoureuse : Divorcée.
avatar : Angelina Jolie.
crédit : Shiya.

LIBRE - RESERVEE – PRISE


personnalité :

Professionnelle ; experte en communication ; calculatrice ; agréable ; manipulatrice ; intelligente ; dévouée ; ambitieuse ; radicale ; stricte ; persuasive ; déstabilisante ; droite ; bornée.

histoire :

Une femme comme Alexis, mieux vaut éviter de se la mettre à dos. Totalement dévouée au régime, ses parents sont morts à cause des manifestants vingt ans plus tôt. Des "dommages collatéraux". Etudiante en communication, elle n'a pas tardé à se lancer dans une carrière politique réellement brillante, où elle fut rapidement considérée comme une experte dans son domaine. Aujourd'hui, cette femme redoutable est l'assistante principale du ministre de la propagande lui-même, que le régime a préféré surnommer "ministre de la communication". Mais le principe reste le même. Les Révolutionnaires sont stupides pour croire que leur société n'est pas la meilleure possible, préférable, et de loin, à celle qu'ils avaient pu connaitre avant. Ils ont prôné la violence pour retourner à l'ancien temps, le gouvernement actuel préfère la sécurité. Aujourd'hui, il est rare qu'une information diffusée n'ait pas, au préalable, reçu son approbation ou celle de l'un de ses nombreux conseillers. En réalité, c'est bien Alexis qui gère toutes les affaires du ministre, échappant cependant aux réunions ennuyeuses auxquelles il se doit d'assister. Disons qu'elle s'occupe de la partie la plus intéressante. Visage connu par les citoyens, sa figure est respectée. Elle ? Elle considère que son travail est de les protéger, de faire en sorte qu'ils croient que leur nouveau monde est parfait.



relations :






seth lane :

Seth est un homme important qu'il vaut mieux éviter de compter parmi ses ennemis, Alexis occupe une place bien plus importante dans le gouvernement que son titre ne le laisse croire, ils étaient faits pour s'entendre. Entre le Secrétaire à la Défense et la responsable de la propagande, beaucoup plus impliquée que le ministre lui-même, la relation est au beau-fixe. Un respect mutuel pour le travail fourni, l'une admire l'autre, tandis que l'autre est persuadé que l'une bénéficiera d'une brillante carrière. Ce qui est d'ailleurs certain. Toutefois, il leur arrive assez fréquemment de ne pas s'entendre sur plusieurs points. Et Seth et Alexis ne sont pas vraiment des personnes appréciant la contrariété. Aussi n'hésitent-ils pas bien longtemps à arranger les choses. Mieux vaut un gouvernement uni dans le fond comme dans la forme qu'un gouvernement où tous les coups sont permis.

[ft.George Clooney - crédit : Marionnette's Icon]

jason baldwin :

Rares sont les personnes que Jason et Alexis considèrent comme leurs égaux. Et pourtant, c'est ainsi qu'ils se voient. Chacun apprécie énormément la façon d'être de l'autre sur un point de vue strictement professionnel. Ils se respectent et apprécient les collaborations qui peuvent avoir lieu entre leurs différents secteurs : à eux deux, le résultat ne peut qu'être parfait. Une relation donc positive, basée sur le respect, voire même la confiance et une compétitivité qui les pousse à se dépasser, chose qu'ils apprécient là encore. Eux qui sont des experts dans leurs domaines respectifs deviennent de véritables as lorsqu'ils coopèrent. Un duo redoutable qui n'a pas fini d'étonner et de ravir les grands (enfin, les plus grands qu'eux en tout cas) du pays.

[ft. Joaquin Phoenix - crédit : Whysosilent]

samuel anderson :

Le maire actuel de New York et la responsable de la propagande ont d'abord collaboré ensemble, puis ont été amants, se sont mariés et... Ont divorcé. Le cycle naturel des choses lorsque deux individus comme eux sont amenés à se rencontrer. Aujourd'hui, il n'y a plus que sarcasmes et reproches infondés. Non, ils ne peuvent plus se voir en peinture. Et pourtant, ils sont obligés de collaborer encore et encore, Alexis étant en grande partie responsable de la campagne de son ex-mari. En revanche, Samuel a bien fait attention de faire en sorte qu'elle ne sache pas son vrai passé. Comme beaucoup d'autres, dont une grande partie du gouvernement d'ailleurs, Alexis s'est fait berner par l'histoire que lui ont inventé les plus grands du régime. Et ça, c'est un plaisir qu'il cache difficilement, puisqu'elle semble avoir du plaisir à le prendre pour un abruti.

[ft. Robert Downey Jr.]

alice holmes :

Journaliste au New York Times, Alice est l'un des nombreux contacts d'Alexis dans le milieu des médias. Et si certains de ses articles ont souffert de la censure, comme ceux de nombreux autres journalistes, elle a réussi à se faire un réel nom dans le milieu. Alexis apprécie les femmes de ce genre : combattives et ambitieuses. Selon elle, la jeune femme pourrait facilement embrasser une carrière politique, d'autant plus que le père de cette dernière est un ancien sénateur. Mais peu importe. Les deux femmes s'entendent plus ou moins bien. Il leur arrive même de boire un café ensemble de temps à autre. Heureusement pour Alice, la responsable de la propagande ignore tout de ses activités révolutionnaires. Parce que relation positive ou non, si jamais Alexis l'apprend un jour, elle n'hésitera pas une seule seconde à la dénoncer.

[ft. Marion Cotillard]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin


✽ MESSAGES : 75
❈ ARRIVÉE : 26/01/2011

❈ LOCALISATION : Brooklyn



MessageSujet: Re: Gouvernement et autorités - Libres : 5/5   Mer 2 Fév 2011 - 16:48





Seth Lane


« The wonderful wizard of Oz. »

nom : Lane
prénom(s) : Seth
lieu de naissance : San Francisco
âge : 55 ans
métier : Secrétaire à la Défense
situation amoureuse : Marié, une fille
avatar : Georges Clooney
crédit : Bardadoll

LIBRE - RESERVE – PRIS


personnalité :

Autoritaire ; influent ; manipulateur ; conspirateur ; impitoyable ; paternel ; opportuniste ; intelligent ; malsain ; protecteur ; prudent ; ordonné ; bosseur

histoire :

Seth est le modèle type du politicien véreux. Si chez lui, il sait se montrer doux, attentionné ou même amusant, dès lors qu’il passe la porte de son pavillon de banlieue, il devient le requin qu’il a toujours été en public. Doué, il a très vite su ce qu’il voulait faire, et ce même avant le début de ce régime ultra totalitaire. Il était déjà là, lorsque les premières caméras ont été installées. Déjà à la Défense, même s’il n’était pas encore secrétaire. Jugeant que c’était un bon moyen d’obtenir une promotion, et qu’une telle politique ne pouvait que donner plus de pouvoir à son Pays et surtout à ses dirigeants, unissant les hommes et les protégeant de toute insécurité, il fut le premier à approuver ces idées novatrices, et à comprendre quel en était l’enjeu. Conseillant, intriguant, il participa pleinement à la lutte contre les révolutionnaires, contre les idiots qui osaient s’opposer à leur beau projet. Finalement, en 2013, il fut nommé secrétaire à la Défense, et profita de cette chance pour renforcer la lutte contre les Messagers, ces cafards à la botte des Révolutionnaires, des terroristes sanguinaires, selon lui. Adepte d’un nouveau communisme – ce qui est a vous est a nous, et nous c’est moi – Seth ne compte pas laisser sa place de sitôt.


[Personnage majeur de l’intrigue 1. Envoyer un mp au staff pour son adoption]



relations :







Rebecca Lane :

Entre le père et la fille, tout va parfaitement bien. Avec Rebecca, Seth change complètement du politicien qu'il montre à tout le monde. Il est un père. Aimant, attentif, soucieux du bien-être de Rebecca... Il n'y a aucun doute sur le fait qu'ils s'aiment. La jeune fille, elle, voit son père comme un véritable héros, un homme sur lequel on peut compter. C'est grâce à lui qu'elle possède sa propre galerie alors qu'elle n'a que 19 ans ! Lui ? Il l'encourage, même s'il n'est pas vraiment son premier fan. Malgré tout, sa fille l'arrange. Ses œuvres sont connues de beaucoup et appréciées puisqu'entièrement libres. Elle montre un monde beau, pur, naïf presque et... La population sachant qu'elle est la fille du grand Seth Lane, elle ne peut qu'avoir une bonne image de cet homme au travers de Rebecca. En effet, le père de ce genre d'artiste, politicien, doit sûrement être un homme droit et juste, soucieux des libertés !

[ft. Jessica Stam - crédit : Cliff040479]

Jason Baldwin :

Seth est l'un des amis du père de Jason. De ce fait, ils se connaissent depuis de nombreuses années. Si le plus jeune admire son aîné pour aller même jusqu'à envier cette brillante carrière qu'il mène d'une main de maître, l'autre est bien conscient des grandes capacités de Jason et serait prêt à lui offrir un poste de choix une fois le problème des Messagers et des Révolutionnaires directement résolus. Car à ses yeux, Jason a un rôle primordial dans l'arrêt de ces foutus terroristes. Et il fait un excellent boulot ! Jason ? S'il aspire effectivement à devenir plus que ce grand directeur qu'il est à la figure de héros dans cette société, il est aussi extrêmement fier de voir les espoirs que Seth a pour lui. Au-delà de ça, les deux hommes s'apprécient et collaborent très souvent.

[ft. Joaquin Phoenix - crédit : Whysoserious]

Alexis McBird :

Seth est un homme important qu'il vaut mieux éviter de compter parmi ses ennemis, Alexis occupe une place bien plus importante dans le gouvernement que son titre ne le laisse croire, ils étaient faits pour s'entendre. Entre le Secrétaire à la Défense et la responsable de la propagande, beaucoup plus impliquée que le ministre lui-même, la relation est au beau-fixe. Un respect mutuel pour le travail fourni, l'une admire l'autre, tandis que l'autre est persuadé que l'une bénéficiera d'une brillante carrière. Ce qui est d'ailleurs certain. Toutefois, il leur arrive assez fréquemment de ne pas s'entendre sur plusieurs points. Et Seth et Alexis ne sont pas vraiment des personnes appréciant la contrariété. Aussi n'hésitent-ils pas bien longtemps à arranger les choses. Mieux vaut un gouvernement uni dans le fond comme dans la forme qu'un gouvernement où tous les coups sont permis.

[ft. Angelina Jolie - crédit : Lady_Swan]

Samuel Anderson :

S'il y a une personne à qui Samuel doit sa carrière, c'est bien Seth Lane. C'est lui qui l'a repéré alors qu'il n'était que Jackson McAllistair, cet escroc de talent qui avait fini par être attrapé. Aussi le maire est-il loin de discuter bien longtemps les ordres de celui à qui il doit tout. Oui, Samuel continue de faire le malin, mais peu importe tant que le résultat est là. Pour le moment, selon Seth, son rôle ne se résume qu'à une chose : continuer de montrer un soutien clair au gouvernement tout en restant populaire. Et vu les moyens mis à la disposition de Samuel, le secrétaire à la défense estime qu'il a largement de quoi y parvenir sans trop se fouler. Néanmoins, les deux hommes s'apprécient. Il leur arrive souvent de plaisanter, une sorte de duo classe, qui aime tromper un peu tout le monde. Car Samuel l'a bien vu : derrière son apparence, Seth, vu sa personnalité et son intelligence, aurait fait un escroc du tonnerre !

[ft. Robert Downey Jr - crédit : negroleto]

Anastasia Vashchenko :

Anastasia se croit peut-être bien cachée derrière son petit rôle de diplomate, mais à force de recherches sur cette séduisante Russe et surtout grâce à d'excellents contacts, Seth n'a pas tardé à découvrir qu'elle faisait partie des services secrets russes. Peu importe en réalité. Il ne lui a même pas fait part de sa découverte. Tant qu'elle ne représente pas un danger pour le régime ou pour lui, ça n'a que peu d'importance. Mais il la surveille. Et au moindre faux pas, il la renverra dans son pays. Quant à Anastasia, elle ne se doute de rien. Ou presque. Elle trouve Seth assez étrange, au moins avec elle, si bien qu'elle s'est plusieurs fois demandée si elle n'avait pas été démasquée. Mais comment ? Elle reste confiante : si elle est encore ici et qu'elle peut agir comme bon lui semble, c'est qu'elle n'est pas en danger. Et puis, dans le fond, ils ont des intérêts communs.
[ft. Robert Downey Jr - crédit : negroleto]





Dernière édition par Esther Rosenberg le Sam 5 Fév 2011 - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin


✽ MESSAGES : 86
❈ ARRIVÉE : 22/01/2011

❈ LOCALISATION : Les toits, comme toujours.



MessageSujet: Re: Gouvernement et autorités - Libres : 5/5   Mer 2 Fév 2011 - 18:47





Samuel Anderson


« Born to be... Powerful. »

nom : Anderson
prénom(s) : Samuel
lieu de naissance : New York
âge : 48 ans
métier : Maire de New York
situation amoureuse : Divorcé
avatar : Robert Downey Jr.
crédit : Bardadoll

LIBRE - RESERVE – PRIS


personnalité :

Charismatique ; populaire ; souriant ; orateur ; comédien ; manipulateur ; classe ; moqueur ; calculateur ; intelligent ; ambitieux ; cupide ; arrangeant

histoire :

Un type comme lui qui devient maire, c'était difficilement possible. Car si on regarde dans le passé de Samuel Anderson, on ne voit... Absolument rien. Ou absolument rien de vrai. Il y a quinze ans, cette identité n'existait même pas. A la base, Jackson McAllistair de son nom d'origine, était un escroc remarquablement malin qui s'était fait avoir à cause de ces foutues caméras. Direction Staten Island, à l'époque où le complexe commençait à être opérationnel. Mais rassurez-vous : il n'y resta pas bien longtemps. Le gouvernement avait du juger qu'il saurait se montrer particulièrement utile s'il était dans leur poche. Ainsi naquit Samuel Anderson et son histoire toute inventée. Avec un doctorat en droit dans la poche, ainsi qu'une brillante carrière en tant qu'avocat derrière lui. Vraiment, il ne comprend pas pourquoi les Révolutionnaires sont contre la nouvelle société... Et on se doute bien de ses raisons. On peut être sûr d'une chose : tant que ce que le gouvernement lui demande de faire l'arrange, il écoutera les ordres sans broncher et sera même prêt à faire du travail en plus ! Maire actuel de New York grâce à une campagne menée avec brio par l'experte en communication du pays, Alexis McBird, qui est aussi son ex-femme, il reste assez populaire... Mais Julian Donovan l'était un peu plus. Surtout que lui ne fera jamais changer les choses. Le meurtre de son principal rival est évidemment hyper arrangeant pour lui puisqu'il est convaincu de pouvoir remporter une deuxième victoire pour les élections à la mairie. En revanche, il se doute bien aussi qu'il doit être l'une des principales cibles des Révolutionnaires. Et sachant qu'il y a quelques extrémistes parmi eux, c'est... Pas de bol. L'avantage ? Les Messagers passent pour les assassins, un bon point pour sa campagne !



relations :






Seth Lane :

S'il y a une personne à qui Samuel doit sa carrière, c'est bien Seth Lane. C'est lui qui l'a repéré alors qu'il n'était que Jackson McAllistair, cet escroc de talent qui avait fini par être attrapé. Aussi le maire est-il loin de discuter bien longtemps les ordres de celui à qui il doit tout. Oui, Samuel continue de faire le malin, mais peu importe tant que le résultat est là. Pour le moment, selon Seth, son rôle ne se résume qu'à une chose : continuer de montrer un soutien clair au gouvernement tout en restant populaire. Et vu les moyens mis à la disposition de Samuel, le secrétaire à la défense estime qu'il a largement de quoi y parvenir sans trop se fouler. Néanmoins, les deux hommes s'apprécient. Il leur arrive souvent de plaisanter, une sorte de duo classe, qui aime tromper un peu tout le monde. Car Samuel l'a bien vu : derrière son apparence, Seth, vu sa personnalité et son intelligence, aurait fait un escroc du tonnerre !

[ft. George Clooney - crédit : Marionnette's Icon]

Alexis McBird :

Le maire actuel de New York et la responsable de la propagande ont d'abord collaboré ensemble, puis ont été amants, se sont mariés et... Ont divorcé. Le cycle naturel des choses lorsque deux individus comme eux sont amenés à se rencontrer. Aujourd'hui, il n'y a plus que sarcasmes et reproches infondés. Non, ils ne peuvent plus se voir en peinture. Et pourtant, ils sont obligés de collaborer encore et encore, Alexis étant en grande partie responsable de la campagne de son ex-mari. En revanche, Samuel a bien fait attention de faire en sorte qu'elle ne sache pas son vrai passé. Comme beaucoup d'autres, dont une grande partie du gouvernement d'ailleurs, Alexis s'est fait berner par l'histoire que lui ont inventé les plus grands du régime. Et ça, c'est un plaisir qu'il cache difficilement, puisqu'elle semble avoir du plaisir à le prendre pour un abruti.

[ft. Angelina Jolie - crédit : Lady_Swan]

Sydney Edinstreet :

Entre le sénateur et le maire, c'est une relation loin d'être amicale. En effet, si Julian Donovan représentait un rival réel quant à la mairie de New York, Samuel n'ignore pas que ce dernier était soutenu par... Ce foutu Sydney ! Leur relation est remplie de sarcasmes, de coups bas et de faux sourires. Hypocrites à l'extrême, personne n'est dupe. Quant on se retrouve dans la même pièce qu'eux, on ne peut pas manquer le fait qu'ils ne s'aiment pas. Mais il faut avouer qu'on ne risque pas de s'ennuyer : les joutes verbales sont impressionnantes : c'est à celui qui aura le dernier mot et jusqu'ici, nul n'est encore parvenu à les départager. Un match dont on n'a pas fini d'entendre parler ! Une seule chose à dire : que le meilleur gagne.

[ft. Hugh Laurie]

Lena Sullivan :

L'assistante du maire ne semble pas insensible au charme de son patron. Et ça se comprend ! Samuel se fait un véritable plaisir de la faire tourner en bourrique et d'ensuite la séduire pour ne pas subir ses foudres. Plus sérieusement, il tient à elle... Mais ne s'est jamais posé de questions. Peut-être le devrait-il, sait-on jamais. Habile observateur, il a bien remarqué que Lena avait l'air plus ou moins intéressée. Ce qui lui plait, oh que oui. Pour ce qui est d'elle... Elle ne sait pas la vérité et ne la saura certainement jamais sur son véritable passé, mais si elle peut faire quelque chose pour le protéger, elle le fera. Sans hésitation. Pas qu'elle soit totalement folle de lui, mais elle y tient, à ce maudit Samuel Anderson ! Suffisamment pour prendre quelques risques si jamais besoin il y a.
[ft. Winona Ryder - crédit : sexiestdrummer]





Dernière édition par Mads le Jeu 10 Fév 2011 - 0:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirrorsedge.forumgratuit.org
Admin


✽ MESSAGES : 75
❈ ARRIVÉE : 26/01/2011

❈ LOCALISATION : Brooklyn



MessageSujet: Re : Gouvernement et Autorités   Jeu 3 Fév 2011 - 14:10





Anastasia Yashchenko


« The sum of all fears. »

nom : Yashchenko
prénom(s) : Anastasia (Nastia)
lieu de naissance : Elle est née à Saint-Pétersbourg
âge : 35ans
métier : Membre des services secrets Russes, officiellement diplomate
situation amoureuse : Divorcée
avatar : Diane Kruger
crédit : Bardadoll

LIBRE - RESERVE – PRIS


personnalité :

intelligente ; manipulatrice ; secrète ; silencieuse ; fouineuse ; possessive ; charmeuse ; réaliste ; pragmatique ; diplomate ; concernée ; inquiète ; prudente

histoire :

Il n’y a pas que les Etats Unis qui changent. Avec la république démocratique populaire instaurée en Amérique, c’est le monde entier qui se remet en question, et certaines grandes puissances font de leur mieux pour essayer d’égaler leur modèle. Parce que qu’y a-t-il de mieux qu’un régime qui, sous couvert de liberté et de sécurité, parque ses citoyens dans de jolies cages dorées ? Parmi ces puissances, la Russie. Et Anastasia. Si la jeune femme n’a pas toujours eu pour ambition de dominer le monde, et plus particulièrement son vaste pays, elle a rapidement compris, avec les yeux de sa nation braqués sur les Etats Unis, qu’il fallait qu’elle s’impose au sein de ce gouvernement vérolé si elle ne voulait pas disparaître au fin fond de la Sibérie. Un nouveau régime totalitaire. Comme si la Russie n’en avait pas déjà vu assez. Quoi qu’il en soit, il ne fallut pas longtemps à Nastia pour quitter interpol, rejoindre les services secrets russes et participer à une mission aux Etats Unis, avec l’aval de ceux-ci. Ainsi, elle s’installa à New York il y a quatre ans, abandonnant son mari en Russie, et mettant ses nouveaux objectifs au top de la liste. Rien n’était plus important que de comprendre le système, afin de pouvoir l’appliquer chez elle. Peut être qu’en plaisant à son gouvernement, elle pourrait y avoir une place de choix. Et ainsi, comprendre mieux le peuple, utilisant les caméras pour leur but premier.



relations :






Seth Lane :

Anastasia se croit peut-être bien cachée derrière son petit rôle de diplomate, mais à force de recherches sur cette séduisante Russe et surtout grâce à d'excellents contacts, Seth n'a pas tardé à découvrir qu'elle faisait partie des services secrets russes. Peu importe en réalité. Il ne lui a même pas fait part de sa découverte. Tant qu'elle ne représente pas un danger pour le régime ou pour lui, ça n'a que peu d'importance. Mais il la surveille. Et au moindre faux pas, il la renverra dans son pays. Quant à Anastasia, elle ne se doute de rien. Ou presque. Elle trouve Seth assez étrange, au moins avec elle, si bien qu'elle s'est plusieurs fois demandée si elle n'avait pas été démasquée. Mais comment ? Elle reste confiante : si elle est encore ici et qu'elle peut agir comme bon lui semble, c'est qu'elle n'est pas en danger. Et puis, dans le fond, ils ont des intérêts communs.

[ft. George Clooney - crédit : Marionnette's Icon]

Jason Baldwin :

Séduisante, la jolie Russe. Mais pour le moment, Jason est loin de lui faire confiance. Il faut dire qu'il est loin d'être le genre d'hommes à accorder sa confiance au premier joli minois qu'il croise. Néanmoins, ils ont des échanges très intéressants. En effet, l'Américain est assez curieux de savoir comment la Russie évolue, conscient que la nouvelle société des USA attire l'attention de nombreux autres grandes puissances. Dont le pays d'origine d'Anastasia par exemple. En contrepartie, il l'invite volontiers à venir voir comment fonctionne le centre de vidéo-surveillance de New York, dont il est le directeur. Mais il n'irait jamais lui raconter qu'il espère pister un pirate remarquablement discret pour arrêter ces maudits messagers et ainsi couper la communication entre les Révolutionnaires. Disons que ça... Ca ne la regarde pas. Tout simplement. D'un autre côté, Anastasia ne lui dirait jamais que derrière sa position de diplomate russe se cache un membre des services secrets de son pays... Ce qu'elle est avant tout.

[ft. Joaquin Phoenix - crédit : Whysoserious]

Emy Covington :

Difficile d'imaginer une simple infirmière et une diplomate russe devenir plus ou moins amies. Et pourtant, c'est bien le cas. Rencontrées par hasard après qu'Emy ait renversé son café sur le chemiser hors de prix d'Anastasia, elles en sont venues à sympathiser. Tant et si bien d'ailleurs qu'aujourd'hui, leurs rencontres sont régulières. Pour l'espionne, Emy est une source d'information bien plus grande que ce qu'elle pourrait imaginer : en effet, elle a l'air du parfait citoyen lambda, à quelques différences près. Mais peu importe. Quant à l'infirmière, elle apprécie Anastasia pour cette différence de point de vue qu'elle peut avoir parfois, puisqu'elle est aux USA depuis peu et n'est pas encore complètement immergée par cette nouvelle société qu'elle étudie en secret. Les échanges sont passionnés, chacune montrant sa curiosité par rapport à l'autre. Mais attention : il n'est pas dans l'intérêt d'Anastasia de dénigrer la nouvelle société ou de mettre la Russie en valeur par rapport aux Etats-Unis. Et ça, elle le sait bien...

[ft. Rachel Hurd Wood - crédit : eireannach]

Ria Hoover :

Elles ne se sont rencontrées qu'une seule fois, mais cette même rencontre vaut le détour : Ria était en train de cambrioler Anastasia. Rien que ça, oui. C'était il y a peu de temps d'ailleurs. Evidemment, en tant qu'agent secret, la Russe réagit assez rapidement et leur entretien fut assez violent. Et si elle menait avec talent, Ria trouva le moyen de s'échapper pour ne plus jamais apparaitre devant son nez. Si la Russe ignore l'identité de cette femme, l'Américaine, elle, s'est renseignée. Il y a quelque chose qui cloche chez elle. D'abord, elle a trouvé certaines choses assez intéressantes, comme des informations concernant son réel travail. Alors la question c'est : que viennent foutre des membres des services secrets russes ici ? Ria ne sait pas trop quoi foutre de cette nouvelle puisqu'elle ne semble pas réellement importante au premier abord. Toutefois, elle préfère quand même prévenir ses collègues révolutionnaires. On ne sait jamais. Quant à Anastasia, elle est bien consciente que cette cambrioleuse peut compromettre sa mission. Alors... Il va falloir qu'elle trouve un moyen de la contacter et de trouver un "arrangement". Ou pas ?

[ft. Milla Jovovitch - crédit : callusrenegades]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Gouvernement et autorités - Libres : 5/5   

Revenir en haut Aller en bas
 

Gouvernement et autorités - Libres : 5/5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mirror's Edge :: Avant de commencer :: Personnages prédéfinis-