AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Précisions sur le Gouvernement et les Autorités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin


✽ MESSAGES : 86
❈ ARRIVÉE : 22/01/2011

❈ LOCALISATION : Les toits, comme toujours.



MessageSujet: Précisions sur le Gouvernement et les Autorités   Dim 13 Fév 2011 - 17:05



Gouvernement et autorités : ce qu’il faut savoir


« Vous vous posiez des questions ? »


Comment devient-on un membre du gouvernement et des autorités ?

Théoriquement, chaque citoyen peut en faire partie. Théoriquement seulement. Car dans le fond, la chose est loin d’être si facile. L’enseignement étant devenu spécialisé, seuls les individus ayant suivi des études leur permettant d’en faire partie peuvent entrer dans ce groupe-là. Mais une réorientation est bien évidemment possible. Il faut savoir que dans la société, ce n’est pas tant le fait d’en faire partie qui soit encouragé : plutôt celui de le soutenir quoiqu’il arrive.
En ce qui concerne donc les forces de l’ordre, seuls ceux ayant suivi une formation spécialisée pourront en faire partie. Pour ce qui est du gouvernement, on est encore bien loin de la simplicité. N’y entre pas qui le veut. Bien évidemment. Généralement, malgré l’image qu’on en donnera, ce sont essentiellement les « fils de » qui pourront en faire partie. Et encore, beaucoup d’autres choses sont nécessaires. Il faut qu’ils soient jugés dignes de confiance puisqu’ils auraient accès à de nombreuses informations top secrètes, tout comme ils doivent être convaincus par cette nouvelle idéologie concernant la sécurité et la normalité. Les plus hauts postes du gouvernement leur sont d’ailleurs impossibles d’accès, occupés par des dirigeants qui manipulent et façonnent une nouvelle réalité.


Quels sont les principaux moyens du Gouvernement et des autorités ?

Sachez qu’ici, à New York, comme partout ailleurs dans les Etats-Unis, le Gouvernement est le maître absolu. Celui qui s’oppose à ce dernier ira bien évidemment à Staten Island. Chaque citoyen en est conscient et l’approuve. Dans la nouvelle capitale, New York donc, les moyens sont cependant plus présents qu’ailleurs. En effet, la présence des Révolutionnaires ainsi que celle des Messagers est plus développée que dans les autres villes. Ici, nous ne parlerons pas du siège du gouvernement se situant à Manhattan, sa fonction étant plutôt évidente.
Sachons d’abord que le centre de vidéosurveillance de New York est certainement le plus moderne et le plus efficace de tous les centres de vidéosurveillance du pays. Il en est aussi la plus grande force et le plus grand symbole : c’est grâce à ce dernier que les citoyens potentiellement dangereux sont rapidement repérés et arrêtés, puisque ce même centre est en contact direct avec les commissariats, agences et organisations gouvernementales, ainsi que toutes les formes d’autorités présentes dans le pays. De nombreuses études ont d’ailleurs prouvé que cette institution était la principale cause de la baisse du taux de criminalité dans la Nation. Mais ce même centre n’est pas le seul moyen dont dispose le gouvernement pour asseoir son autorité. N’évoquons pas non plus l’armée, qui est l’évidence même, pour directement nous attaquer à Staten Island. Le nouveau complexe pénitentiaire a une importance capitale dans l’organisation de la société. Si d’autres complexes du même genre existent, il est de loin le plus important. Dans ce dernier se déroulent les stages de normalisation, se situant bien évidemment dans la zone la moins « dangereuse ». Staten Island est divisée en quatre zones. La première, la zone nord, est celle de ces fameux stages de normalisation. La zone est concerne les citoyens ayant commis des délits mineurs qui n’ont pas obtenu de résultats satisfaisants lors de leurs stages. La zone sud est celle des grands criminels. Meurtriers, violeurs… A savoir qu’il n’est pas rare que le gouvernement fasse appel à la plupart d’entre eux pour rejoindre les rangs de la police. Enfin, la zone ouest, interdite d’accès à de nombreux agents, est un véritable camp de concentration pour les opposants du régime, les quelques Révolutionnaires attrapés ainsi que les Messagers qu’on a réussi à chopper et qu’on n’aurait pas abattu.


Quelle place a la sécurité au sein même de ce groupe ?

Elle est aussi importante ici que parmi les Révolutionnaires, voire même plus puisqu’ils disposent de moyens beaucoup plus nombreux. Le Gouvernement est bien conscient de la présence de ces derniers dans la société, parfois même dans leurs rangs. Aussi a-t-on pris la décision de faire régulièrement passer des tests psychologiques à chacun de ses membres. Certains Révolutionnaires se sont fait avoir comme ça, preuve que la technique marche quand même plus ou moins bien. Mais on retrouve aussi une sécurité à toute épreuve dans les grandes institutions. Impossible d’entrer dans les bâtiments officiels, le centre de vidéosurveillance ou encore à Staten Island sans laisser passer nominatif. Tout comme il est impossible d’en sortir sans autorisation. Tout est extrêmement contrôlé pour éviter que les Révolutionnaires puissent intervenir. Malheureusement, le système, comme tout, a ses failles que ces derniers parviennent de temps en temps à exploiter.


Comment ses membres sont-ils perçus par les citoyens ?

Une grande majorité des citoyens (90% environ) considèrent le gouvernement comme une sorte d’assurance. Depuis la nouvelle société, l’insécurité ne règne plus et la normalité est devenue une valeur rassurante. Il est donc logique que le citoyen lambda se conforte dans sa situation sans chercher à s’opposer à quoi que ce soit. Il ne peut évidemment pas être d’accord avec tout, mais les grandes idées ne dérangent pratiquement jamais ou sont tournées de telles manières à faire croire qu’elles sont à l’avantage de la population. Certains complètement fanatiques considèrent les membres du gouvernement comme de véritables héros, des sauveurs de l’humanité même puisque leur influence va au-delà des frontières de leur pays.
Il est aussi très rare de voir la majorité des citoyens ne pas approuver les décisions des autorités. Ce n’est même encore jamais arrivé depuis l’établissement de la nouvelle société, et on imagine difficilement que cela se produise un jour. Bien entendu, il arrive aussi que plusieurs citoyens n’en aient absolument rien à faire pour préférer mener leur petite vie comme ils l’entendent. Ces derniers ne représentent pas un danger tant qu’ils ne sont pas trop nombreux. Il y en a aussi d’autres qui s’affirment comme étant contre eux. Grave erreur puisqu’ils sont directement envoyés à Staten Island. Toutefois, ces deux dernières catégories de citoyens ne sont absolument pas représentatives de la totalité.



_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mirrorsedge.forumgratuit.org
 

Précisions sur le Gouvernement et les Autorités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mirror's Edge :: Avant de commencer :: Règles, contexte : ce qu'il faut savoir :: Informations complémentaires-